[ Login ]

Advertising

Last completed movie pages

The Naked Runner; Luis & the Aliens; 1 na 1; Blagajnica hoće ići na more; Løvekvinnen; Love Beats Rhymes; Locked In; La source des femmes; Inconceivable; Il più grande sogno; Anti Matter; Hearts Beat Loud; Estrellita; Johnny English Reborn; Noces Rouges; (more...)

Giv'a 24 Eina Ona, Movie, 1955 IMDB

Pictures provided by: DidierF

Display options:

Also known as:

  • Hill 24 Doesn't Answer
  • Colina 24 não Responde... (Brazil)
  • Höhe 24 antwortet nicht (Germany)
  • Højde 24 svarer ikke (Denmark)
  • Kukkula 24 ei vastaa (Finland)
  • La colline 24 ne répond plus (France)
  • Collina 24 non risponde (Italy)
  • Wzgórze 24 nie odpowiada (Poland)

Comments about this movie

See all comments about this movie and its vehicles

AuthorMessage

DidierF FR

2015-11-06 12:13

Quote

[Image: dickinson55giva01.jpg]

Attention, rareté ! La colline 24 ne répond plus est le premier long métrage israélien.

Mis en scène par le britannique Thorold Dickinson, c'est à la fois un film de guerre (l'action se déroule pour l'essentiel pendant la guerre de 1948) et surtout un film de propagande (sioniste, évidemment). Pour atteindre ses fins (en gros, expliquer en quoi cette terre sans peuple devait accueillir ce peuple sans terre), les moyens usuels de la propagande sont employés, jusques et y compris l'histoire d'amour entre le non-juif (un Nord-Irlandais de l'armée mandataire britannique, joué par l'Irlandais Edward Mulhare) et la jeune sabra étudiante et résistante (jouée par la délectable Haya Harareet).

[Image: dickinson55giva21.jpg]

Dans l'ensemble, c'est un film de propagande réussi — si l'on excepte quelques personnages bien ratés, le rabbin, ou le mercenaire égyptien qui s'avère être un SS en goguette. Le film, bâti sur deux flash-backs emboîtés, contenant des vignettes à propos de trois personnages principaux, se termine sur des panoramiques sur le pays, puis des séquences aériennes sur ce qu'il est devenu 7 ans après la fin de la guerre: villes opulentes, désert qui recule pour laisser la place aux vergers…

Les savoir-faire mis en œuvre sont de très bon niveau (montage, éclairage, et musique). Pour la copie, je n'avais malheureusement qu'une copie numérique scabreuse de la VHS…

First Israelian feature movie, directed by the British director Thorold Dickinson. Propaganda (and war) movie, essentially, rather well done for something of its genre. The actors are generally good, and there is no blatant technical flaw, and some scenes are very powerful, if not those of fighting.

Appreciate the very bright way to announce the end of the film:

[Image: dickinson55giva78.jpg]

Something for IMPDb.org to follow.

DidierF FR

2015-11-06 12:16

Quote

Bon, chers amis d'IMPDb.org, j'ai fait ce que j'ai pu.

[Image: dickinson55giva57.jpg][Image: dickinson55giva58.jpg]
[Image: dickinson55giva59.jpg][Image: dickinson55giva60.jpg]

Des P-51 (je crois) de l'armée de l'air israélienne. On les voit d'abord passer à basse altitude mais je pense qu'à ce moment-là, ils sont pratiquement indiscernables.

Corkeyandpals US

2017-10-13 11:12

Quote

Aircraft at: http://impdb.org/index.php?title=Giv%27a_24_Eina_Ona

Add a comment

You must login to post comments...

Advertising