[ Login ]

Advertising

Last completed movie pages

Saw: A Hardcore Parody; Llama un tal Esteban; Split Second; Track The Man Down; Eunhaengnamoo chimdae; Chorok mulkogi; Red Letters; Obatai Priye Adare; Paraíso; Inexorable; The Secret of Sinchanee; Apache: Gangsta Bitch; L'Atalante; Bolshaya neft; L'Histoire d'Annette Zelman; (more...)

Folie douce, Movie, 1951 IMDB

Pictures provided by: DidierF

Display options:

Also known as:

  • Sweet Madness


Where to find this title?

Watch or buy this title - Powered by JustWatch

Comments about this movie

See all comments about this movie and its vehicles

AuthorMessage

DidierF FR

2015-05-05 01:47

De Jean-Paul Paulin, nous avions vu quelques films pas mal du tout faits avant-guerre, L'abbé Constantin, Pas besoin d'argent et Le chemin de l'honneur.

Hélas, son dernier film
[Image: paulin51folie01.jpg]
est, autant le dire, une comédie totalement inepte, de celles où les acteurs sont livrés à eux-même — et le gros Gabriello en fait des tonnes — quand ils ne font pas ce pour quoi le film est strictement fait : amuser le public avec des chansons pour guincher (qu'on lui vendra ensuite en disques, je suppose). Et c'est ainsi que nous avons droit à Pierre-Louis, à la chanteuse Lisette Jambel, à la piquante Christine Carrère, et Marthe Mercadier, Nastorg, Duvallès, etc., tous plus ou moins vedettes de la radio.

Et si elle est pénible à regarder, la chose me semble heureusement vite et parfaitement oubliable.

Petite curiosité spéciale IMDb : Louis de Funès est donné dans le générique là-bas, mais n'est visible ni au générique ni à l'écran dans la copie que j'ai sous les yeux. Mystères des vérifications IMDb.

Contrary to what says IMDb, this is not a De Funès movie. And as a movie, it's in fact merely a pretext for a succession of songs, loosely tied in an inept story told through hammy acting. But some actresses are quite fine looking.

Add a comment

You must login to post comments...

Advertising