[ Login ]

Advertising

Last completed movie pages

Nowhere to Go; Howling III; Hyŏngmyŏngjŏnt'ongŭl mandaee pinnaeyŏgashinŭn; Murder by Numbers; Banjara: The Truck Driver; The Intruder; The Last Days of Disco; Journey; Pulbit; Prognoza pogody; Ma kheyli bahalim; Secret Obsession; On Chesil Beach; Dolceroma; Mian ju; (more...)

Citroën U23

Citroën U23 in L'armée du crime, Movie, 2009 IMDB

Class: Bus, Single-deck — Model origin: FR

Citroën U23

[*][*][*] Vehicle used by a character or in a car chase

Comments about this vehicle

AuthorMessage

sixcyl FR

2010-10-17 11:44

Quote

[Image: 268312-BUS_BA.jpg] [Image: 268313-BUS_BB.jpg] [Image: 268314-BUS_BC.jpg] [Image: 268315-BUS_BF.jpg] [Image: 268316-BUS_BH.jpg] [Image: 268317-BUS_BJ.jpg]

fsebus FR

2010-10-17 21:12

Quote

Tournage les 13 et 14/08/2008, le long de la Cathédrale St-Louis de Versailles .
3 prises, en fin d' après-midi.

Le car Citroën (U23 je crois) a été entièrement reconstitué en contre-plaqué (sf un côté, resté brut et noir)pour la scène de l' incendie après attentat.
Le parebrise, amovible, est armé de mini charges, déclanchées par le soldat allemand de l' intérieur qd le tireur fait feu (même prévenu et à blanc, je peux dire que ça surprend qd-même au tir...). Le verre sécurit dégringole donc, aspiré entre chaque prise.

Le feu est produit par des effets spéciaux, mais d' après un des teutons, ça chauffe qd-même (et même à distance...!). Celui qui sort en brûlant me le disait, malgré des protections ad-hoc !
La maquette roulante, superbement reconstituée, est bien sûr à l' oeuvre pour cette scène post-grenadage!

L' occasion unique de filmer la rue St-Honoré entièrement vide de voitures...
Bcp de devantures locales (congés!) ont été admirablement rhabillées, avec des étals d' époque. Extra!

Petite anecdote: malgré les précautions prises, et alors qu' un grand silence s' imposait sur le plateau à ce moment, j' ai entendu le son de la benne à ordure qui reculait alors dans la rue pour faire son office, mal prévenue de ce qui se passait ici... j' ai eu juste le temps de faire signe au metteur en scène qui fit retarder un instant la prise, la BOM abandonnant une partie de ses otages jusqu' au surlendemain...

-- Last edit: 2010-10-17 21:19:53

sixcyl FR

2010-10-18 12:31

Quote

Belle reconstitution en effet...
As-tu travaillé sur ce film ? en expert accessoiriste/véhicules de transport? ;)

fsebus FR

2010-10-18 16:21

Quote

Bien sûr (que non !)...!
J' étais là lors de ce tournage devant et autour de la Cathédrale, c 'est tout! Des gens très sympa, au demeurant.
Même les "boches" jouaient paisiblement aux boules ds la cour de la Cathédrale (eux, pas méchants!)...
Les locaux de la Paroisse servaient en partie de studios et ce fut une belle distraction estivale!

J' ai un peu tiqué en voyant cette débauche de (superbes!) vieilles caisses en "pleine guerre" (les plus anciens se sentaient "rajeunir"...à cette époque de la semaine de 60h...où on en mourrait pas - enfin, pas tous...)reconstituée à Versailles...! Le tout sans dispo "black-out"...
Sans parler des bus, avec leurs itinéraires plus que fantaisistes et improbables pour l' époque...
Surtout pour le "72"... Pourtant, en cherchant bien, même à l' Amtuir (84, 92,...)

J' ai parlé avec le chauffeur de l' Amtuir (TN), à qui je faisais remarquer que son TN4H eût été mieux sans portes à la cabine... Mais on n' a pas osé les enlever, n' étant pas sûr de savoir les remettre facilement...

Si on doit en plus chasser, outre l' Occupant, les anachronismes ciné, on n 'est pas libérés... (je pense par ex aux TN de "paris brûle-t-il, avec leurs cabines fermées et les cadres de pub, ou ds la Bataille du Rail, pourtant d' à peine 1946, les 141R US au dépôt, lors de la fusillade des otages...)

sixcyl FR

2010-10-18 19:36

Quote

:D Oui mais... la chasse aux anachronismes reste qd même un petit exercice très amusant ;)

DidierF FR

2015-10-19 00:27

Quote

Très intéressant, ce commentaire de fsebus !

Add a comment

You must login to post comments...

Advertising