[ Login ]

Advertising

Last completed movie pages

Kerala Nattilam Pengaludane; Polagana predaja; Sheng zhan feng yun; México 2000; Hjärter knekt; God Told Me To; Throwing Stars; Piccadilly null Uhr zwölf; Sobibor; Burn Out; Les Ombres du Passé; The Crown; Occupation; Petter kommer igen; Late for Dinner; (more...)

Shamisen to ootobai, Movie, 1961 IMDB

Pictures provided by: DidierF

Display options:

Also known as:

  • Love Old and New
  • Shamisen and Motorcycle

Comments about this movie

See all comments about this movie and its vehicles

AuthorMessage

DidierF FR

2013-11-01 14:33

Quote

[Image: vlcsnap-2013-10-27-04h43m16s224.jpg]

Shamisen to otobai, autrement dit "Shamisen et motocyclette", est une film de Masahiro Shinoda, de la même veine primesautière que Yûhi ni akai ore no kao tourné la même année, bien mieux maîtrisé que Koi no katamichi kippu de l'année précédente.

Primesautier mais pourtant mélodramatique aussi : deux histoires, celle d'un "amour vieux", celle d'un "amour jeune", s'entre-mêlent, à la grande satisfaction des amateurs de mélos crédibles (moi, par exemple). Le jeu des quatre acteurs principaux (Miyuki Kuwano et Yûsuke Kawazu, le couple jeune, et Yumeji Tsukioka et Masayuki Mori) est plutôt retenu, ce qui aide à suivre, et il me paraît tout-à-fait en adéquation avec les nécessités de l'histoire.

Il y a une longue balade rapide en moto, au début qui se termine sur un plan aérien :
[Image: vlcsnap-2013-10-27-05h26m39s153.jpg]

… il y a du marivaudage, des "moments risqués", du drame et même de la tragédie, et une fin ouverte mais malgré tout optimiste.

On y trouve même un signal lumineux de passage à niveau pour rjluna2 :
[Image: vlcsnap-2013-10-27-04h46m26s96.jpg]

Le tout est entrecoupé de fantastiques passages de chant kouta (小唄) accompagné au shamisen du titre. N'y aurait-il que ça dans le film que ça en vaudrait la peine. Mais il y a aussi le reste.

Reste dans lequel on trouve une palanquée de véhicules, essentiellement japonais, mais aussi américains, et une charmante Coccinelle, et une moto quatre étoiles qui est peut-être une Royal Enfield (qu'est-ce que j'en sais, moi ?) dont je donne une image sombre mais complète, la seule pour cet engin omniprésent.

(À propos de motos, je n'ai pas élucidé complètement le groupe de cinq qui se tirent la bourre pendant la longue séquence du début.)

Voilà. Je suis bien content de l'avoir vu, et de l'avoir coupé en morceaux pour vous.

Great Shinoda's melodrama, with a complex story of a new love blossoming and an old one trying to find a new start. All the movie oscillates between young (two of the protagonists, the bunch of bikers, the motorbikes) and old (the two other main characters, and the tradition conveyed by the teaching of shamisen and kouto music), with very ambiguous moments. A very satisfying story.

Many pics, among them many one-star, I know. But I found them illustrative, though we're gonna have a hard time for some identifications. Well,
c'est la vie.

À vous.

-- Last edit: 2015-11-04 03:54:16

DidierF FR

2013-11-01 15:15

Quote

Voici encore les 5 motos. La première au loin à gauche est "l'héroïne", celle tout à droite eest la BMW. Restent les trois autres.
[Image: vlcsnap-2013-11-01-15h13m11s173.jpg]
Here are the 5 bikes. On the far left, the main, a British subject. On the extreme right, the BMW. But what about the three in between?

130rapid PL

2013-11-01 16:20

Quote

Lovely set of modern road engineering. :sun:

rjluna2 US

2013-11-01 18:31

Quote

DidierF wrote On y trouve même un signal lumineux de passage à niveau pour rjluna2 :

Bon, DidierF :)

(Google Translate:) Mes commentaires sur Internet Movie Light Bulb Database.

DidierF FR

2015-11-04 03:57

Quote

Tiens, maintenant le titre s'affiche avec deux "o" pour "otobai", sur IMDb. Hop, toujours à la pointe du progrès, je le change ici aussi.

Add a comment

You must login to post comments...

Advertising