[ Login ]

Advertising

Last completed movie pages

Modo Avião; Profilage; Despite the Falling Snow; Man in the Dark; The Lion of Africa; Il mammasantissima; Dilili à Paris; The Contract; Sakurada risetto kouhen; Sgt. Bilko; Het verdriet van België; Krepkiy oreshek; The Dust Storm; RV; Network; (more...)

Shokei no heya, Movie, 1956 IMDB

Pictures provided by: DidierF

Display options:

Also known as:

  • Punishment Room
  • El cuarto de los castigos (Argentina)
  • La chambre des exécutions (France)
  • La stanza del supplizio (Italy)
  • Izba kar (Poland)

Comments about this movie

See all comments about this movie and its vehicles

AuthorMessage

DidierF FR

2016-01-29 09:53

Quote

Ils étaient ensemble sur l'affiche de Kuro no chôtokkyu, mais pas dans le même film (enfin, sketch), cette fois (et précédemment), l'un dirigeait l'autre dans

[Image: ichikawa56shokei01.jpg]

Kon Ichikawa aux manettes, et son épouse Natto Wada au scénario, avec Keiji Hasebe, d'après un roman de, tiens, Shintarô Ishihara qui aura décidément tout fait pour se faire connaître.

Et donc, puisque j'en parlais en introduction, Hiroshi Kawaguchi dans le rôle de Katsumi Shimada, rôle sur lequel le film repose.

Entre son père employé de banque soumis à tous les conformismes, et sa mère soumise à tout plus à son père,

[Image: ichikawa56shokei18.jpg]
(Seiji Miyaguchi, mon samouraï préféré, et Teruko Kishi, très bien tous les deux), Katsumi se sent comme le dernier des Mohicans : il refuse tout, car tout ce qui se présente à lui lui semble frelaté : l'autorité du père, le magistère moral et intellectuel des professeurs, l'amitié des gars de son âge qu'il voit bientôt se conformer et se ranger, l'amour enfin, auquel il ne croit pas plus qu'au reste.

Il se le prouve en violant la jolie étudiante sérieuse, Akiko

[Image: ichikawa56shokei26.jpg]
(Ayako Wakao, qui connaît déjà son métier), puis en la rejetant d'un ricanement lorsqu'elle lui offre son amour.

Car Katsumi ne croit qu'en lui. En l'argent, aussi, mais d'abord et avant tout en lui. Soutenir envers et contre tous une telle croyance va l'amener à connaître quelques problèmes.

[Image: ichikawa56shokei77.jpg]

Bon, je n'ai rien à en dire de plus. Ce film est vachement bien. Musique impec', distribution très correcte (Keizo Kawasaki l'ami qui grandit et se range), images choisies, signées, belles. Ichikawa… Il faudrait peut-être que j'en vois d'autres.

A late teenager is rebelling against everything, but he goes alone and to the extreme. Great presence of Hiroshi Kawaguchi, great movie of Kon Ichikawa.

A tramway/streetcar
[Image: ichikawa56shokei14.jpg]
for who wants it,

and a traffic light in Tokyo, 1956,
[Image: ichikawa56shokei39.jpg]
for rjluna2.


[Image: ichikawa56shokei84.jpg]
[Image: ichikawa56shokei85.jpg]

rjluna2 US

2016-01-29 14:03

Quote

DidierF wrote and a traffic light in Tokyo, 1956,

for rjluna2.

Merci, Didier :)

My comments at Traffic Lights in Internet Movie Car Database.

-- Last edit: 2016-01-29 14:03:41

Add a comment

You must login to post comments...

Advertising