[ Login ]

Advertising

Last completed movie pages

Tôkyô zonbi; Amerikanka; Neke druge priče; Quan jia fu; Chu kwong bo hei; El abuelo tiene un plan; Hit and Run; La peau de torpédo; Youth; Premanjaly; Mala šala; Abdulladzhan, ili posvyashchaetsya Stivenu Spilbergu; Otok ljubavi; 32. decembar; Frühbesprechung; (more...)

King Hendrik, Movie, 1965 IMDB

Pictures provided by: DidierF

Display options:

Comments about this movie

See all comments about this movie and its vehicles

AuthorMessage

DidierF FR

2013-11-02 19:41

Quote

[Image: vlcsnap-2013-11-02-16h01m03s235.jpg]

J'avais prévu de poster un film thaïlandais de 1956 (oui, un film thaïlandais de 56 !) mais il était vide de véhicule (c'était par ailleurs du mauvais théâtre filmé, et long, mais bon, j'avais les sous-titres en anglais). À la place, j'arrive avec un film sud-africain de 1965 ! Je vous en dis quelques mots puisque IMDb est muet sur la question.

Écrit, produit et réalisé par Emil Nofal, ce film est caractéristique, paraît-il, du bref printemps du cinéma sud-africain. De quoi s'agit-il ici ? D'une comédie dont l'argument n'est pas neuf : une petite ville, fâchée de subir le désagrément d'une nouvelle rocade qui la prive d'un substantiel revenu en amendes aux automobilistes, cherche les moyens de se faire un peu de publicité. Le jeune public relation engagé découvre par hasard une charte non-signée par l'ancienne république libre qui constituait la ville. Elle n'a pas été incorporée de fait à la Colonie du Cap, donc pas non plus à l'Afrique du Sud. Hop ! Elle réaffirme son indépendance et se constitue bientôt en royaume, le maire faisant office de premier ministre, et ce malgré l'opposition farouche de son député au Parlement qui va mettre beaucoup en œuvre pour réduire cette rébellion.

Eh bien, c'est amusant ! C'est bien joué, bourré d'allusions parodiques à des tas de mots historiques (Churchill est très sollicité) mis en situation, il y a une folle poursuite presque finale, et une critique discrète de ka politique d'apartheid ("M. le premier ministre, quelle sera votre politique raciale ? — Hein ? Politique raciale ? Oh… Nous croyons en un développement égal et commun de toutes les races ! Nous progresserons dans un même élan ! Séparément, bien entendu.")

J'ai raté certainement plein de choses (plus du tiers des dialogues est en afrikaans) mais j'ai bien aimé ce film souriant.

Pour les bagnoles, vous allez vous amuser un peu aussi. Bon, incapable de savoir si j'ai affaire à une 404 ou une Oxbridge, j'ai quand même trouvé un beau camion de pompiers, un tracteur actif et un extraordinaire attelage scooter-side-car (que j'ai classé à "side-car" sous la marque Lambretta).

Profitez des photos et de leur belle lumière.

Enjoy the brightly lighted pics of this bright and light comedy, made and set in South Africa, rather witty and smiling. The pitch is not very new —a little town, trying to know some economical boom, finds out it is possible to break with South-Africa and constitutes itself as an independant state— but the treatment is funny and well paced, with all it takes of chases —mostly by running—, parody and light farce. One extract of the dialogs, when a journalist questions the newly self-appointed Premier of the newly established state:
"Mr. Prime minister, what is your racial policy?
—Racial… policy… Yes… Well, we believe in equal and uniformed development of all races! We shall progress together!… Separately, of course."

It was a pleasant surprise for me, I'm happy to share it with you.

DidierF FR

2013-11-02 19:55

Quote

Poor Volkswagen…
Three Combis in the movie, and a Typ 1:
[Image: vlcsnap-2013-11-02-17h22m33s114.jpg]

carobserver MX

2013-11-03 16:57

Quote

South Africa just 2 years before the 1st heart transplant surgery

Add a comment

You must login to post comments...

Advertising