[ Login ]

Advertising

Last completed movie pages

Run Hide Fight; Invasion from Inner Earth; Lad: A Yorkshire Story; Girlfriends; Tin Star; Parigi è sempre Parigi; Dead Before Dawn; Kommissar Klefisch; Der tapfere Schulschwänzer; Door in the Woods; Aka-chan to boku; Masseuse; The Witches; La quinta del porro; Jurassic Thunder; (more...)

L'invité du mardi, Movie, 1950 IMDB

Pictures provided by: DidierF

Display options:

Also known as:

  • Tuesday's Guest
  • Du thé pour M. Josse (France)

Comments about this movie

See all comments about this movie and its vehicles

AuthorMessage

DidierF FR

2014-08-19 22:47

Quote

[Image: vlcsnap-2014-08-19-19h53m32s180.jpg]

… de Jacques Deval. "Mais qui donc est Jacques Deval ?" me demanderiez-vous si vous découvriez comme moi ce nom. Eh bien j'apprends que c'est d'abord un auteur de théâtre, assez prolifique, et qu'il a réalisé trois fois des adaptations de ses pièces, Tovaritch avec André Lefaur (mais pas Popesco qui l'avait créée), Club de femmes avec Danielle Darrieux et Betty Stockfeld, et ce film-ci, le premier de lui chez IMCDb, tiré de sa pièce La femme de ta jeunesse (1947).

J'apprends aussi incidemment qu'il est le père de Gérard de Villiers.

Bon, et le film, alors ?

Question bagnoles, c'est pas ça. Un TN4HB, une 401 DL… et une Traction [*] qui passe :
[Image: vlcsnap-2014-08-19-21h25m54s227.jpg]
… et dont je ne saurais dire plus.

Mais pour le reste, quelle extraordinaire surprise ! Une de plus, me direz-vous (oui, et j'en remercie IMCDb). Une sorte de drame tranquille, très dramatique et pas si tranquille, bourré de moments délicats et forts, subtils et souriants quelques fois, avec des vignettes encerclant l'histoire principale, celle d'un triangle amoureux se déformant dangereusement, mais plein de surprises malgré son apparente banalité.

Michel Auclair déclame un peu de temps en temps, mais ainsi le veut son rôle. Nadine Alari et Bernadette Lange sont extrêmement fines et justes.

Mais la double part du lion et de la lionne vont à Bernard Blier et Madeleine Robinson.

[Image: vlcsnap-2014-08-19-21h37m27s49.jpg]

« Charles…
— Oui ?
— En sortant du Café des Amis, un homme m'a accostée et avant que j'aie réfléchi à ce que je disais, j'ai osé lui répondre que j'étais une honnête femme…
— … Le plus fort, c'est que c'est vrai. »

FIN.

Ouuuaaah !

Great French 'quiet drama' with great actors, great situations, great dialogues. Another movie and director I discovered because I was chasing for something new on IMCDb behalf !

-- Last edit: 2016-12-08 23:07:29

sixcyl FR

2014-08-19 23:14

Quote

Et un de plus!
Encore bravo pour cette contribution ;)

DidierF FR

2014-08-19 23:19

Quote

Non mais putain mais c'est pas croyab' car le pire, c'est qu'il y en a encore plein d'autres à venir !
Des "inconnus-de-moi", en tout cas. Espérons que dans le lot, il y en aura du même tonneau que celui-ci.

DidierF FR

2014-08-19 23:26

Quote

Ah, tiens, sixcyl, sache que Jacques Deval a aussi écrit le scénario de Quand tu liras cette lettre, un Melville que je n'ai pas encore vu (mais ça ne saurait tarder — pour Deval et non pas pour Melville que je n'aime guère).

-- Last edit: 2014-08-19 23:27:00

DidierF FR

2014-08-20 03:02

Quote

(À revoir ce film je me dis que Jaoui-Bacri ont su chercher là où il fallait.)

Add a comment

You must login to post comments...

Advertising