[ Login ]

Advertising

Last completed movie pages

Song to Say Goodbye; Seljaci; Air Force One; Captain Marvel; Teen Vamp; Scandali nudi; Yu wo wakasuhodo no atsui ai; Liebe, Babys und Familienglück; Liebe, Babys und ein Stückchen Heimat; Liebe, Babys und ein Neuanfang; Liebe, Babys und ein Herzenswunsch; The 'Burbs; Avariyno katzane; The Naked Goddess II; The Arrival; (more...)

À cause, à cause d'une femme, Movie, 1963 IMDB

Pictures provided by: DidierF

Display options:

Also known as:

  • Because of a Woman
  • Alles wegen dieser Frauen (Germany)
  • Por causa de una mujer (Spain)
  • Por culpa de una mujer (Spain)
  • Il diavolo sotto le vesti (Italy)
  • Because, Because of a Woman (USA)

Comments about this movie

See all comments about this movie and its vehicles

AuthorMessage

DidierF FR

2014-08-01 14:42

Quote

[Image: vlcsnap-2014-07-29-19h03m58s239.jpg]

Un des tous premiers films de Michel Deville. Enquête policière et marivaudage.

Des extérieurs… parfois en studio
[Image: vlcsnap-2014-07-29-19h34m55s68.jpg]
(403, E, 1000Kg, 2,5T)

et de jolies filles
[Image: vlcsnap-2014-07-30-08h01m02s57.jpg][Image: vlcsnap-2014-07-30-08h11m49s101.jpg]
[Image: vlcsnap-2014-07-30-08h12m24s112.jpg][Image: vlcsnap-2014-07-30-08h25m39s83.jpg]

(Tiens, je n'ai pas mis Mylène Demongeot.)

Bon, voilà, pas de quoi se relever la nuit non plus, hein ?

Au fait, ce joli titre vient de la première strophe d'un poème de Verlaine,

Ô triste, triste était mon âme
A cause, à cause d'une femme.


La suite ?

Je ne me suis pas consolé
Bien que mon cœur s'en soit allé,

Bien que mon cœur, bien que mon âme
Eussent fui loin de cette femme.

Je ne me suis pas consolé
Bien que mon cœur s'en soit allé.

Et mon cœur, mon cœur trop sensible
Dit à mon âme : Est-il possible,

Est-il possible, - le fût-il -
Ce fier exil, ce triste exil ?

Mon âme dit à mon cœur: Sais-je
Moi-même que nous veut ce piège

D'être présents bien qu'exilés,
Encore que loin en allés ?


-- Last edit: 2014-08-01 15:20:48

Add a comment

You must login to post comments...

Advertising